Pierre Longue, à Guitté (22350)

 Menhir dit La Pierre Longue, à Guitté (22350)

Pierre Longue, à Guitté (22350)

Pierre Longue, à Guitté (22350)

L’édifice est classé au titre des monuments historiques en 1967.

Le menhir est en quartzite. Sa hauteur est de 4,28 m pour une largeur de 2,20 m et une épaisseur de 1,18 m1. Sa forme allongée et pointue lui aurait valu son nom de Pierre Longue. Renversé en 1963, le menhir a été redressé en 1979.






Pierre Longue, à Guitté (22350)


Pierre Longue, à Guitté (22350)

Carcouvran
22350 Guitté – France

Pierre Longue, à Guitté (22350)

Le Menhir de la Pierre Longue est implanté sur le territoire de la commune de Guitté. Il fait partie d’un ensemble de menhirs du site de « Lampouy » bordant la Commune mais situé sur celle de Médréac (35).

Cet ensemble mégalithique, qui comprend cinq files de menhirs est l’un des sites les plus importants de Bretagne après Carnac.
L’environnement se présente sous la forme d’un paysage bocager et les alignements se trouvent au milieu de verts pâturages, qui ont succédé à des terres labourées.
Concidérer comme des alignements de Menhirs complexe dû à ces cinq files non parallèles entre elles et qui sont orientées selon un axe nord – nord-ouest/sud – sud-est, alors que dans la majorité des cas, les alignements sont orientés est/ouest.

Celui-ci isolé, est l’un des éléments directionnels de l’ensemble mégalitique.

Riche d’une quarantaine de menhirs de quartzite, le site mégalithique véhicule tant d’énigmes. Pourquoi ces blocs de pierre sont-ils disposés comme les doigts d’une main, selon cinq lignes orientées du nord-nord-ouest au sud-sud-est ?
Les hommes du néolithique qui les ont implantés, bien avant les Gaulois, entre 5 000 et 2 000 ans avant Jésus-Christ, les disposaient habituellement d’est en ouest, du lever vers le couchant. Ils vénéraient ainsi les dieux de la lune et du soleil.

On ne sait pas non plus pourquoi ces blocs convergent tous vers un unique menhir qui se dresse au nord, à trois cents mètres de là, le Menhir de la Pierre Longue.
Mystérieux aussi le fait qu’ils soient, sur une carte routière, alignés avec le site de Carnac et celui qui existait jadis au mont Saint-Michel.

Bien sûr, les légendes se sont emparées d’un tel univers. Il paraît que les nuits de pleine lune, les korrigans sortent des pieds de ces menhirs pour danser autour d’eux d’interminables rondes endiablées.






Pierre Longue, à Guitté (22350)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Longue_(Guitt%C3%A9)

http://caulnes.tourisme.free.fr/patrimoine-menhir.html


 




Laisser un commentaire